lang : en | fr

Charlot Chef De Rayon (The Floorwalker)

Big the floorwalker mutual 1915
Year :
1916
Cast :
Charles Chaplin, Edna Purviance, Eric Campbell, Lloyd Bacon, Albert Austin, Leo White, Charlotte Mineau, James T. Kelly, Frank J. Coleman
Production :
Mutual
Description :
Le scénario de *Charlot chef de rayon*, le premier des films de Chaplin tourné sous son contrat avec la Mutual aux studios Lone Star, est construit autour d’une petite histoire d’escroquerie. L'inspiration lui en est venue lorsqu’il est allé à New York avec son frère Sydney pour négocier le contrat avec Mutual. En remontant la 6e avenue, au niveau de la 33rd Street, Chaplin voit un homme tomber de l’escalator menant au métro aérien et réalise immédiatement les possibilités comiques d’un escalier mécanique. Il demande à son directeur technique, Ed Brewer, de dessiner et de construire un escalator sur un décor de grand magasin conçu par son décorateur George (Scotty) Cleethorpe (qui avait travaillé pour Chaplin chez Essanay). « N’ayant encore qu’une vague idée en tête, je commandais des décors ; pendant qu’on les construisait, le décorateur venait me faire préciser des détails et je bluffais, lui expliquant où je voulais des portes ou des passages. » Chaplin a écrit dans son autobiographie, « C’est ainsi acculé que j’ai commencé plus d’une comédie. » Après avoir découvert *Charlot chef de rayon*, Mack Sennett a commenté, « Mais pourquoi n’avons-nous jamais eu l’idée d’un escalier mécanique ? » *Charlot chef de rayon* n’a pas encore le pathos, la sentimentalité ou l’ironie des meilleures comédies de Chaplin à la Mutual. La simplicité et la cruauté de ses premiers films y sont toujours flagrantes, même si le film est conçu autour d’une histoire plus élaborée que dans la plupart de ses films précédents, et si l’escalator est une grande nouveauté pour 1916. Un aperçu de son évolution vers une conception plus élégante de ses comédies apparaît lorsque Chaplin effectue quelques pas de danse après la découverte d’une valise d’argent volé, et plonge littéralement dedans. (Cette danse de joie s’interrompt lorsque le manager tente d’étrangler Charlot). Le public est conquis et ravi par toutes ses pitreries mais Chaplin est bien décidé à intégrer un nouvel ingrédient à ses films comiques dont l’effet sera évident dès son troisième film pour la Mutual, *Charlot musicien*.
DVD & Blu-ray :

Learn More...